Annonce des gagnants de notre concours Incubateur d’innovations en TC 2019

Nous sommes heureux de vous annoncer les deux équipes gagnantes du concours Incubateur d’innovations en TC du Réseau BRILLEnfant 2019, soit l’équipe du projet Making Sense of Connectedness et l’équipe du projet Ready 2 Work. Pour en savoir plus au sujet de ces deux équipes, veuillez lire ce qui suit.

FR_Winners1_banner_KT Innovation Incubator.jpg

Le projet Making Sense of Connectedness est mené par Natalie Miyake (défenseur des droits des personnes atteintes d’autisme/parent, West Island Association for the Intellectually Handicapped), Melissa Park, Ph. D. (chercheuse principale, Recherche participative / École de physiothérapie et d’ergothérapie de l’Université McGill), Caitlin Bard (défenseur des droits des personnes atteintes d’autisme/étudiante), Lyne Charlebois (directrice administrative du WIAIH - West Island Association for the Intellectually Handicapped), Anabel Sinn (conceptrice principale, Connected Narratives) et Casey Vormer (défenseur des droits des personnes atteintes d’autisme/artiste et coordonnatrice du projet). 

Voici l’équipe :

Natalie Miyake

Natalie Miyake

Melissa Park

Melissa Park

Caitlin Bard

Caitlin Bard

Anabel Sinn

Anabel Sinn

Casey Vormer

Casey Vormer

 

Qu’est-ce que le projet Making Sense of Connectedness?

ConnectedNarratves_Logo.jpg

L’équipe Making Sense of Connectedness utilisera la subvention offerte par l’Incubateur d’innovations en TC pour offrir aux enfants et aux jeunes vivant avec une différence neurologique, ainsi qu’à leurs familles, l’occasion de mettre en œuvre une plateforme en ligne présentant divers environnements sensoriels situés à Montréal afin de sensibiliser le public aux effets de ces espaces sur les apprentissages, la santé et le bien-être des enfants vivant avec une différence neurologique et de leurs familles.

Plus particulièrement, l’équipe entreprendra les démarches suivantes :

  • Mettre les enfants/les jeunes touchés par un trouble du spectre de l’autisme et leurs parents au centre du projet afin de créer conjointement des initiatives qui permettront de modifier les espaces de tous les jours d’un point de vue sensoriel, et ce, grâce aux connaissances tirées de leurs expériences;

  • Collaborer avec les enfants/les jeunes touchés par un trouble du spectre de l’autisme pour communiquer les messages et les thèmes importants sur la plateforme en ligne;

  • Utiliser des méthodes ethnographiques (p. ex., photos, mini-films, histoires, notes d’observation des participants) pour décrire le processus d’engagement du public ainsi que pour concevoir et évaluer les initiatives.

Il s’agit d’un projet novateur qui a pour but de modifier des environnements d’un point de vue sensoriel dans des établissements de soins de santé et des établissements commerciaux. Ce projet sera mené en collaboration avec des personnes atteintes du trouble du spectre de l’autisme (TSA) et des membres des familles d’enfants/de jeunes touchés par des troubles du développement d’origine cérébrale. Ensemble, ils décriront le processus à l’aide de méthodes ethnographiques. Ils pourront ainsi mieux consigner leurs approches différentes pour promouvoir l’engagement du public à l’égard de la création et de la mise en œuvre collaboratives d’environnements adaptés aux personnes vivant avec une différence neurologique.

« Notre travail dans le cadre du projet Making sense of connectedness transformera la façon dont nous tirons parti des connaissances découlant des expériences des enfants et des jeunes vivant avec une différence neurologique ainsi que notre façon de collaborer avec eux. Notre projet est fondé sur le potentiel qu’offre l’engagement des citoyens, et nous sommes ravis que le Réseau BRILLEnfant comprenne cela et soit derrière nous pour nous appuyer. »
— Melissa Park, chercheuse principale

Le partenariat de cette équipe a été établi en avril 2015 lorsque Melissa Park, Ph. D., et Natalie Miyake (ex-membre du conseil d’administration du WIAIH) ont rencontré des familles d’enfants ayant reçu un diagnostic d’autisme. Le projet de recherche participative donnait alors l’occasion aux enfants et à leurs familles de prendre des photos et d’enregistrer des vidéos des endroits où ils s’étaient sentis inclus ou exclus socialement, tout en portant une attention particulière aux aides ou aux barrières sur le plan sensoriel qui étaient présents dans ces endroits. L’équipe s’est depuis agrandie et inclut maintenant davantage de défenseurs des droits des personnes atteintes d’autisme, ainsi que d’artistes, pour faciliter tout ce qui touche aux photos, aux mini-films et aux histoires personnelles des enfants et des jeunes vivant avec une différence neurologique.

 
La subvention a été allouée par le programme de bourses McGill Social Sciences & Humanities Development Grant 2014  Making sense of social inclusion: An exploratory photo-ethnographic and participatory study of the experiences of children with autism and their families in the community.  Notre objectif consistait à comprendre les expériences sensorielles vécues dans des espaces publics par des enfants ayant reçu un diagnostic d’autisme et leurs familles ainsi que leur façon d’y donner un sens et de développer des stratégies pour promouvoir des expériences permettant l’inclusion socio-spatiale.

La subvention a été allouée par le programme de bourses McGill Social Sciences & Humanities Development Grant 2014 Making sense of social inclusion: An exploratory photo-ethnographic and participatory study of the experiences of children with autism and their families in the community. Notre objectif consistait à comprendre les expériences sensorielles vécues dans des espaces publics par des enfants ayant reçu un diagnostic d’autisme et leurs familles ainsi que leur façon d’y donner un sens et de développer des stratégies pour promouvoir des expériences permettant l’inclusion socio-spatiale.

 
FR_Winners2_banner_KT Innovation Incubator.jpg

Le projet Ready 2 Work est mené par Priscilla Burnham Riosa, Ph.D. (chercheuse principale, Department of Applied Disability Studies, Université Brock), Lisa Whittingham (étudiante au doctorat), Courtney Bishop (étudiante au doctorat), Nickolas Kenyeres (spécialiste des technologies), Briano De Rezze, Ph.D. (collaborateur, School of Rehabilitation Science, Université McMaster ), Dre Wendy Roberts (collaboratrice, Integrated Services for Autism and Neurodevelopmental Disorders) et Neil Walker (agent de liaison, coordonnateur, York ASD Partnership).

Voici l’équipe :

 
Priscilla Burnham Riosa

Priscilla Burnham Riosa

Lisa Whittingham

Lisa Whittingham

Courtney Bishop

Courtney Bishop

Nickolas Kenyeres

Nickolas Kenyeres

 
 
Briano De Rezze

Briano De Rezze

Dre Wendy Roberts

Dre Wendy Roberts

Neil Walker

Neil Walker

 

Qu’est-ce que le projet Ready 2 Work?

York ASD.png

L’équipe du projet Ready 2 Work utilisera la subvention offerte par l’Incubateur d’innovations en TC pour créer et faire l’essai d’une plateforme en ligne sur la préparation à l’emploi, et ce, en collaboration avec des défenseurs des droits ayant eux-mêmes un trouble du spectre de l’autisme (TSA), leurs familles et des professionnels qui administrent des programmes de formation professionnelle pour les personnes ayant un TSA.

Plus particulièrement, l’équipe entreprendra les démarches suivantes :

  • Organiser des groupes de discussions avec les principaux intervenants visés par le projet (personnes ayant un TSA, leurs familles et des responsables de programmes de préparation à l’emploi de divers organismes) pour parler des besoins des personnes ayant un TSA qui sont à la recherche d’un emploi;

  • Créer et évaluer la plateforme en ligne grâce à la rétroaction constante des principaux intervenants afin d’assurer la pertinence de celle-ci auprès des utilisateurs visés;

  • Mettre à l’essai la plateforme finalisée auprès des utilisateurs visés, qu’ils aient ou non participé aux étapes de conception, afin d’évaluer leur expérience générale et leur perception à l’égard de l’utilité de l’outil.

Le projet se fonde sur l’importance de la réussite en matière d’emploi pour les personnes ayant un TSA ainsi que sur la pénurie d’outils disponibles pour les appuyer à faire valoir leurs compétences auprès d’employeurs potentiels. Cette « passerelle pour l’emploi » offrira des outils pour une préparation personnalisée pouvant mener à des résultats tangibles (p. ex., curriculum vitae personnalisé, lien avec un mentor) qui seront utiles pour commencer ou poursuivre la recherche d’emploi. 

« Ce portail en ligne développé par des utilisateurs pourrait s’avérer grandement utile pour aider les personnes ayant un TSA à être mieux outillées pour entrer sur le marché du travail. Un emploi gratifiant ne profite pas seulement à l’employé; il entraîne aussi des effets positifs sur la collectivité en général. »
— L’équipe Ready 2 Work

L’équipe du Programme de transfert des connaissances de Réseau BRILLEnfant, y compris les membres du Comité consultatif du TC, réalisera également une étude de cas portant sur l’innovation dans le domaine du transfert des connaissances et proposera un cadre d’évaluation adapté pour les équipes des projets Making Sense of Connectedness et Ready 2 Work.

Félicitations aux deux équipes gagnantes pour leur projet hautement novateur!

Nous souhaitons remercier tous les candidats qui ont présenté une demande dans le cadre de notre deuxième concours Incubateur d’innovations en TC du Réseau BRILLEnfant. Nous remercions aussi tous les membres de notre comité de révision composé de parents, de chercheurs, de cliniciens, d’éducateurs, de stagiaires et de jeunes ayant de l’expérience en recherche sur le TC, en recherche sur les enfants en situation de handicap, en ergothérapie, en services de santé mentale, en communications et en défense des droits.