Collaboration pour trouver un lieu de réunion accessible et accueillant pour les jeunes

En vue d’une réunion prochaine au cours de laquelle nous prévoyons rassembler quelques membres de notre Réseau, y compris des jeunes présentant des troubles du développement d’origine cérébrale, nous avons récemment entrepris de réserver un lieu de réunion. Comme nous voulons que ce lieu soit accessible, confortable et propice au travail pour tous les invités, incluant nos jeunes membres, nous avons invité Avi Karp, étudiant et entrepreneur de 19 ans qui possède des connaissances personnelles en matière d’accessibilité, pour évaluer notre lieu de réunion principal.

 Corina d’Alesio-Worth (gauche) et Avi Karp (droite)

Corina d’Alesio-Worth (gauche) et Avi Karp (droite)

« Je vis avec la sclérose en plaques depuis que j’ai 12 ans et, dans le passé, ma sclérose en plaques a parfois affecté ma mobilité », dit Avi. « Lorsque le Réseau BRILLEnfant m’a demandé de l’aider à choisir un lieu de réunion adéquat pour d’autres qui ont des problèmes semblables, j’étais vraiment content et honoré. Je sentais que mon expérience personnelle serait un atout. »

Selon Corina d’Alesio-Worth, membre de l’équipe administrative du Réseau BRILLEnfant, « Avi a présenté des commentaires et des observations très perspicaces lors de la visite du lieu de réunion ». Voici quelques-uns de ses conseils :

  • Visualiser l’endroit sous différents angles, par exemple en s’imaginant traverser la salle en fauteuil roulant. L’espace entre les tables serait-il trop étroit?  
     
  • TOUT vérifier : un bouton défectueux d’une porte automatique pourrait causer un problème important pour une personne en fauteuil roulant.
     
  • Porter attention à l’expérience utilisateur. Par exemple, un passage « accessible » était très étroit et nous a amenés à passer à côté des poubelles. Quel serait l’impact sur l’expérience utilisateur
     
  • Ne pas négliger les petits détails comme l’accès à un espace où l’atmosphère est décontractée, à de la bonne nourriture, à une connexion WiFi rapide et à des ports informatiques nécessaires à la connexion d’une console PlayStation. Ces détails sont petits, mais importants pour les jeunes invités et leur permettront d’être plus productifs et de se sentir plus satisfaits de leur expérience globale lors de notre évènement.

« C’était la première fois que j’étais appelé à aider un réseau de cette façon, et je pense que c’était une excellente idée », dit Avi. « Ça fait beaucoup plus de sens que le lieu de réunion pour un évènement qui s’adresse à des personnes présentant des troubles d’origine cérébrale soit évalué par une personne qui a elle-même un trouble du développement d’origine cérébrale. »

Nous tenons à remercier sincèrement Avi pour le temps qu’il nous a accordé et ses idées qu’il a partagées. Nous avons déjà communiqué avec le gestionnaire de notre lieu de réunion afin de nous assurer que les principaux correctifs techniques soient apportés avant notre réunion, et nous réévaluons le passage par lequel nos invités entreront dans le lieu de réunion afin de nous assurer que l’expérience utilisateur soit satisfaisante pour tous ceux et celles que nous accueillerons. La collaboration avec Avi a été très utile pour guider nos préparatifs, et nous souhaitons que la diffusion de quelques-uns de ses conseils d’expert soit utile à vous aussi (et n’hésitez pas à les partager à votre tour avec des gestionnaires de lieux de réunion)!